DSCF1528

Après avoir inspecté de près sur différentes foires les belles patines d'époque... j'ai essayé de garder en mémoire l'épaisseur, les nuances, l'usure,... qui font tout leur intérêt. 

Alors je tente et je fais des essais pour, petit à petit, m'approcher de ces teintes et de ces effets du temps si emblématiques.

DSCF1522 DSCF1532

Sur une table sans valeur... Une première couche d'acrylique blanc mate passée à la va vite sans chercher à réellement couvrir le bois. Puis un mélange de blanc mate, de blanc de Meudon (en très grosse quantité) et de pigments noirs (pas parfaitement mélangés pour que le teinte du mélange soit la même mais que les nuances soient multiples) afin d'obtenir une pâte plus qu'une peinture. Mélange à appliquer sans essayer de l'étendre et en gardant un peu d'épaisseur. Enfin avec un pinceau plus très souple, appliquer sur le tout mais sans couvrir un gris un ton plus foncé que le mélange précédent. Essuyer au torchon par endroits si nécessaires.